Comment apprendre la télékinésie

télékinésie plier une cuillère Vous connaissez désormais la télékinésie (la capacité de déplacer un objet dans l’espace, grâce à la seule force de la pensée).

Dans notre dossier thématique « Télékinésie », je vous parlais des exploits d’Uri Geller, connu pour ses démonstrations publiques de télékinésie, ou psycho-kinésie comme il aimait l’appeler.

Sa spécialité : plier des petites cuillères à l’aide de son regard et d’une simple suggestion mentale.

Uri Geller avait réuni autour de lui beaucoup d’adeptes, prêts à tout pour réussir à reproduire à leur tour ces démonstrations. Ceci prit une telle ampleur, qu’une véritable « mode » des réunions de télékinésie s’était répandue, surtout aux États-Unis.

À l’instar de leur idole, les adeptes d’Uri organisaient des soirées pour plier des petites cuillères, ou des fourchettes. Ces événements restent encore aujourd’hui assez fréquents.

Si le phénomène de télékinésie vous fascine, et si vous aimeriez organiser à votre tour ce type de soirée avec vos amis, voici – selon les adeptes de Geller – les clés pour une « soirée télékinésie » réussie :

Invitez des amis ouverts d’esprit

Le choix de vos invités est déterminant pour la réussite de la soirée. Si vos amis partagent votre intérêt pour la télékinésie et connaissent ce phénomène, c’est tant mieux. Mais dans tous les cas, il ne faut pas avoir dans l’assemblée des personnes complètement sceptiques.

Créez une atmosphère festive

Selon Jack Houck, un des habitués de ces soirées (il en a organisé lui-même plus d’une centaine), une ambiance festive, exaltée contribue à la réussite des expériences quand il s’agit de plier des cuillères.

Les discussions animées, les rires, tout cela augmente l’intensité des émotions des participants et par conséquent leur capacité à exercer une suggestion sur la matière.

Choisissez des objets qui « veulent » se plier

Cela peut vous surprendre, mais tous les ustensiles ne se prêtent pas à ce genre d’expérience, simplement parce qu’ils ne souhaitent pas se plier à votre volonté.

Uri Geller et ses adeptes conseillaient de choisir parmi une multitude de petites cuillères, fourchettes, cuillères, les objets qui vous inspirent le plus.

Les adeptes de ses expériences prennent le temps d’interroger mentalement l’objet : « vas-tu te plier ? » Si vous sentez que la réponse est oui, alors vous pouvez choisir cet ustensile et poursuivre l’expérience de télékinésie. Sinon, cherchez-en un autre…

Concentrez votre attention sur autre chose

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ces objets ne répondent pas aux suggestions de se plier si toute votre attention est focalisée là-dessus.

Au contraire, il semble que la matière obéit à votre volonté si vous exercez sur elle une suggestion ferme, puissante, mais tout en focalisant votre attention sur autre chose.

Voici ce qu’un témoin raconte :

Pendant une de ces soirées, les participants, une douzaine de personnes, étaient réunis autour d’un homme qui essayait de plier une cuillère. Tous étaient silencieux, sérieux. Les regards se concentraient sur cet objet, afin d’augmenter le pouvoir de la suggestion.

Mais la cuillère refusait d’obéir.

Tout à coup, quelqu’un a remarqué que la fourchette qu’une jeune fille de l’assistance tenait à la main commençait à se plier… comme si elle était en train de fondre. La jeune fille n’avait même pas le regard fixé sur elle ! Comme les autres participants, elle était concentrée sur le protagoniste de l’expérience, assis au milieu.

Alors que son attention était focalisée ailleurs, la fourchette de la jeune fille avait « capté » sa suggestion et s’était plié à sa volonté.

Voilà pourquoi les adeptes de ces soirées recommandent que votre attention soit dirigée en partie ailleurs, pendant que vous essayez de plier l’objet de votre choix.

 

 

 

 

Taggé .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.