Comment apprendre la télékinésie – 2 exercices pratiques

Le phénomène de télékinésie est une illustration parfaite du dicton : « sans l’expérience, la théorie n’est rien ».

Car pour apprendre la télékinésie, il ne vous suffit pas de maîtriser le concept, vous devez passer à l’action.

apprendre la télékinésieMais comment apprendre la télékinésie, concrètement ?

Ce qui a rendu la télékinésie très populaire a été la pratique de plier les métaux, notamment des cuillères ou des fourchettes, des expériences plutôt spectaculaires dont le public était friand…

L’intérêt augmenté pour la télékinésie a fait que de nombreuses méthodes « d’apprentissage facile » sont également apparues.

Examinons quelques-unes de ses méthodes. Il s’agit d’exercices simples qui ne nécessitent – à priori – pas d’aptitudes particulières : néanmoins, la réussite de ces exercices dépend de plusieurs facteurs subjectifs tels que la détermination personnelle, le tempérament de la personne qui le pratique, ou encore ses dons naturels.

Exercice préalable : la méditation

Vous devez tout d’abord vous retirer dans une pièce calme, où personne ne vous dérangera pendant au moins 10 minutes.

Si vous pratiquez déjà la méditation, cette notion n’a probablement plus de secrets pour vous. En revanche, si vous n’êtes pas familier de la méditation, voici une technique qui peut être appliquée facilement :

Asseyez-vous sur le sol avec les yeux fermés. Détendez-vous au maximum, faites le vide dans votre tête.

Concentrez-vous tout d’abord sur vos orteils, ne pensez qu’à cela pendant quelques secondes. Puis, petit à petit, déplacez lentement votre centre d’attention vers vos chevilles, puis vers vos jambes, puis vers les autres parties de votre corps, en remontant vers la tête.

À chaque étape, ne pensez qu’à la partie du corps sur laquelle vous vous concentrez.

Au bout de 15 minutes à peu près, une fois que vous aurez suivi toutes les étapes, vous devriez être plongé dans un état de calme et de sérénité presque parfait. Essayez de prolonger cet état pendant quelques minutes encore.

La méditation représente un exercice préliminaire pour apprendre la télékinésie, car la réussite dépend dans une très grande mesure de votre état d’esprit : les résultats sont obtenus plus facilement si vous êtes parfaitement détendu(e), calme et serein(e).

Premier exercice : le bol d’eau

Les seuls objets dont vous avez besoin sont : un bol d’eau et un objet léger qui flotte, comme une allumette, ou un cure-dent.

Remplissez le bol avec de l’eau et déposez l’allumette (en supposant qu’il s’agit d’une allumette) sur la surface de l’eau.

Attendez que l’allumette se stabilise, puis essayez de la faire déplacer simplement par votre regard. Fixez votre regard sur l’allumette, mais faites attention à ce que votre respiration de la touche pas.

Cela demande beaucoup de patience et une grande concentration, ainsi qu’un état d’esprit de calme parfait.

Deuxième exercice : le crayon

Prenez simplement un crayon et placez-le devant vous sur une table, sur une surface lisse.

Essayez de le déplacer en fixant votre regard sur lui. Éliminez de votre esprit toute autre pensée, et ne pensez qu’à votre désir de déplacer le crayon.

Une « astuce » que les amateurs de télékinésie utilisent : Pensez au crayon comme à une extension de votre corps et de votre bras.

Ce sont les exercices les plus simples de télékinésie, que vous pouvez vous amuser à essayer chez vous. Vous pourrez ensuite pousser à la pratique encore plus loin, avec des expériences durant lesquelles vous déplacerez les aiguilles d’une boussole, ou encore des objets en aluminium.

Mais attention, apprendre la télékinésie n’est pas un « sprint », vous ne devez surtout pas brûler les étapes.

Prenez votre temps. Une fois que vous vous êtes familiarisé(e) avec les premières expériences, passez à d’autres tests de psychokinésie, comme celui qu’on appelle « la roue psychique » par exemple (il se déroule en 4 étapes).

 

Ceux qui ont lu cet article ont aussi aimé :

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.