La psychokinésie (ou télékinésie) à la portée de chacun ?

la psychokinésie
La psychokinésie est un phénomène qui n’est que partiellement expliqué. Des centaines d’expériences de psychokinésie (ou télékinésie) ont été répertoriées à différents endroits du monde.

Mais jusqu’à présent, aucune explication scientifique complète n’a réussi à mettre d’accord tous les chercheurs …

Pour rappel, voici la définition de la psychokinésie (ou télékinésie):

« La psychokinésie est la capacité à influencer mentalement un objet, un processus ou un système, sans l’utilisation de mécanismes ou d’énergie connues. »
(Mario Varvoglis, Président de l’Institut Métapsychique International)

En attendant que les recherches avancent, la psychokinésie est classée dans la vaste catégorie du « sixième sens », et attribuée à certains pouvoirs mystérieux de notre cerveau.

La psychokinésie, une capacité innée, qui se cache en chacun d’entre nous?

Est-elle un don rarissime ? Ou bien une capacité innée de notre esprit, et dont chacun de nous peut jouir, à condition de la reconnaître et de savoir l’exploiter ? Ce qui est sûr, c’est que la psychokinésie est liée à une utilisation renforcée de notre cerveau droit.

Comme vous le savez déjà, le cerveau est composé de deux hémisphères :
– le cerveau gauche et
– le cerveau droit.

Le cerveau gauche est le siège de l’analyse, de la logique, mais aussi du langage, de la faculté de parler. C’est le pragmatisme, la rigueur, la raison.

Le cerveau droit, lui, est le siège des émotions, de l’affectif, du non-verbal et de la spontanéité. Il abrite le visuel, le rêve, l’artistique, et le symbolique.
Les deux hémisphères ont donc des rôles différents et complémentaires, tout aussi importants les uns que les autres.

Chacun de nous les sollicite de manière alternative, selon les besoins. Mais chacun de nous a une tendance à faire appel à un cerveau plutôt qu’à l’autre (une propension naturelle qui dépend de notre héritage génétique, de notre éducation, etc.)

Eh bien, les personnes connues pour leurs exploits en psychokinésie ont tendance à privilégier l’utilisation du cerveau droit !

Mais attention, cela ne veut pas dire qu’il suffit de laisser notre côté rêveur et artistique (le cerveau droit) prendre le dessus pour qu’on puisse réaliser des expériences de psychokinésie.

Les enfants, plus « doués » que les adultes ?

Dans la psychokinésie, on peut parler en effet d’une prédominance de l’activité cérébrale droite.

Mais le cerveau gauche doit, lui aussi, donner son accord pour cette activité ! Il ne faut pas que son analyse rationnelle s’oppose à l’expérience qui se déroule. Il faut que le cerveau gauche accepte la possibilité rationnelle que ce phénomène se produise. Ce n’est qu’alors que les deux cerveaux sont en symbiose et que l’expérience peut réussir.

Notre côté « analytique » doit, en quelque sorte, donner son accord pour que nos capacités de télékinésie puissent se manifester.

En d’autres mots, notre côté « rêveur » ne doit pas être bridé, ou inhibé par notre côté « rationnel ».

Voilà pourquoi les enfants semblent souvent plus doués pour la psychokinésie : chez eux, c’est le cerveau droit (rêveur, artistique) qui prédomine. La raison ne s’est pas encore imposée. L’enfant constate qu’il a des capacités télékinésiques (qu’il est capable, par exemple, de plier une cuillère avec la seule force de sa pensée) et il trouve cela normal, car il est persuadé que tout est possible dans ce monde.

Sa raison ne se révolte pas. Il ne se dit pas « Non, c’est impossible, je dois halluciner… « 

L’enfant laisse son cerveau droit travailler en toute liberté. Avec l’accord total du cerveau gauche (la raison).

Les conditions idéales sont donc réunies pour que tous les phénomènes liés au « sixième sens », aux capacités « paranormales », notamment la télékinésie puissent se manifester.

Mais qu’en est-il des adultes ?

Il semblerait que nos « dons » télékinésiques diminuent en effet au cours des années, sauf chez certaines personnes qui manifestent des capacités hors du commun.

Ce qui est intéressant, c’est que nous pouvons tout de même stimuler ces capacités, grâce à des exercices et des « tests » spécifiques…

 

Pour en savoir plus, inscrivez-vous à ma newsletter exclusive ici (vous recevrez également un ebook en cadeau).

 

Taggé .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.